Par sa superposition de strates translucides, lux-éa va troubler notre vision de loin, ceux-ci n’ont aucun angle vif, il est alors difficile de comprendre la forme de la lampe. Cette incompréhension va générer une angoisse mais aussi une envie de se rapprocher pour connaître et distinguer l’objet. La matérialité est obtenue par la matière, le verre oxydé aléatoirement afin de rendre la lampe floue.

 

La lumière nous fait vivre en extérieur, celle-ci va faire évoluer l’atmosphère au fil de la journée. Pour une ambiance brumeuse et vaporeuse à la tombée de la nuit, Lux-éa éclaire subtilement le sol afin de scénographier le jardin. Cette lampe d’ambiance avec sa lumière blanche va apporter une atmosphère givrante tel du brouillard. L’opposition entre la lumière du jour , chaude et la lumière blanche de Lux-ea, la nuit, va transformer notre environnement et nos sensations.

Projet de dessin d'objet, première année de DSAA Réalisation de 3D, maquettes et prise photographique